Hémorroïdes externes : symptômes, causes et traitements

Hémorroïdes externes : symptômes, causes et traitements

La crise hémorroïdaire est provoquée par une dilatation anormale des veines situées dans la zone de l’anus et/ou du rectum. On parle d’hémorroïde externe lorsqu’une ou plusieurs protubérances apparaissent au niveau extérieur de l’anus. Elles apparaissent lorsqu’un caillot de sang se forme à l’intérieur de la veine et provoque parfois un gonflement douloureux. Contrairement aux hémorroïdes internes, l’hémorroïde externe est visible à l’œil nu. Le diagnostic est donc facile à réaliser.

Hémorroïdes externes : quels sont les symptômes ?

Les symptômes ne sont pas les mêmes pour les hémorroïdes internes et externes. Les hémorroïdes externes provoquent parfois des douleurs plus ou moins intenses surtout s’il y a thrombose. Ces douleurs s’intensifient au cours du passage des selles et lorsque la personne est en position assise. L’hémorroïde externe peut également provoquer des épisodes de démangeaisons anales. Puisque les protubérances se gonflent de caillot de sang, la personne atteinte peut alors constater une petite boule dans l’extrémité de l’anus. La personne peut aussi constater une perte de sang, mais pas plus intenses que dans le cas d’une hémorroïde interne.

Hémorroïdes externes : quelles sont les causes ?

Il existe plusieurs facteurs favorisant l’apparition des crises hémorroïdaires externes :
- La constipation et la diarrhée
- Le sexe anal
- La déshydratation
- L’obésité
- La grossesse, la phase prémenstruelle et l’accouchement
- S’asseoir trop longtemps
- L’absence d’activité physique
- Le soulèvement d’objets lourds
- La consommation d’aliments épicés et d’alcool

Hémorroïdes externes : quels traitements ?

Même si les hémorroïdes externes provoquent des douleurs plus ou moins intenses, elles ne sont pas dangereuses. Voici quelques traitements permettant de soigner les hémorroïdes externes rapidement. Les traitements anti-hémorroïdes de préparation H sont particulièrement recommandés pour se débarrasser des hémorroïdes externes. Si vous ne voulez pas consommer des médicaments, sachez qu’il existe aussi des traitements naturels comme les laxatifs doux et les tisanes, l’eau (boire 1.5 à 2L d’eau par jour), le massage de glace, les aliments riches en fibres… Pour en savoir plus sur les traitements des hémorroïdes, n’hésitez pas à vous rendre sur le site www.hemoroidetraitement.com.

 


Article publié le 09 - 05 - 2017 par Alex dans la categorie: > santé

Share on Google+


Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire